Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 09:30

de-rouille-et-d-os.jpg

"Ça commence dans le Nord.
Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau.
A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone.
Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose.
Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau.
Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions.
Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre. "

 

Un grand film.

Un très grand film.

Un film dur.

Un film qui vous emballe, vous transporte, vous emmène, vous émeut, vous fait peur, vous fait tout oublier, vous fait pleurer, vous fait chavirer, vous fait sourire, vous fait fermer les yeux, vous ouvre les yeux...

J'ai adoré, j'en reste muette.

Ames sensibles, ça risque d'être insoutenable pour vous.

A voir et à revoir.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

  
montaine-couture-boutique-pochette 01montaine-couture-boutique-pochette 02montaine-couture-boutique-pochette 03montaine-couture-boutique-pochette 05montaine-couture-boutique-pochette 06

Archives